CRYOLIPOLYSE

Publié le par Dr Paul Touron

La cryolipolyse arrive à Toulouse, notre cabinet de Colomiers vient en effet de s'équiper d'un appareil.


 


COMMENT ÇA MARCHE ?

Le but de ccette technique est de détruire les adipocytes (cellules contenant la graisse) par le froid. En effet, les adipocytes sont plus sensibles au froid que les autres cellules. En les exposant à une température comprise entre +5° et -5°, on provoque leur mort et leur élimination progressive.

bourrelet-graisseux-localise-dr-touron-colomiers-toulouse-cryolipolyseÀ QUI CELA S'ADRESSE ?

 

Il est évident que la cryolipolyse ne va pas faire maighrir un obèse !

La cryolipolyse est indiquée pour les personnes proches de leur poids idéal, si possible, pratiquant un exercice régulier, ayant une alimentation saine, chez qui persistent quelques bourrelets disgrâcieux.

On peut ainsi traiter l'abdomen, les poignées d'amour, les culottes de cheval et l'intérieur des cuisses, l'intérieur des genoux.

CRYOLIPOLYSE-DR-TOURON-COLOMIERS-TOULOUSE

LA MACHINE :

PAM-.CRYOLIPOLYSE-DR-TOURON-COLOMIERS-TOULOUSE

 

L'appareil de cryolipolyse comprte un écran de contrôle qui permet de régler les différents paramètres : aspiration, température, durée.

Il existe 4 tailles de pièces à main pour traiter différentes parties du corps.

Le bourrelet est aspiré dans la pièce puis refroidi.

La sensation est surprenante mais pas douloureuse.

La séance dure de 30 à 60 minutes, prévoir de la lecture !

 

 

LES RÉSULTATS :

 

Jute après la séance, la peau est rouge, comme APRÈS un suçon .

Il persiste une gêne pendant quelques minutes ou heures, parfois un hématome discret.

La perte de volume est très progressive : elle débute après 1 semaine, elle est maximum après 6-8 semaines. Il est possible à ce moment d'envisager une deuxième séance.

Il est par contre tout à fait possible de traiter sans délai une autre zone, par exemple Lundi le ventre, mardi les poignées d'amour.

LE COUT:

J'ai décidé d'appliquer des tarifs bas, afin de faire profiter de cette technique un maximum de patients.

La séance coûtera 120€ pour une zone, 180€ pour 2 zones traitées simultanément.

Prévoir 2 à 3 séances par zone.

UNE JOLIE PEAU

Publié le par Dr Paul Touron

face.jpg

Je suis étonné par l'absence de demande concernant la qualité de la peau.

melasma.jpgLa demande esthétique porte sur les rides, l'affaissement, très rarement la peau elle même, et pourtant !

Le melasma :

le mélasma est une pigmentation du visage d'origine inconnue. Longtemps appelé masque de grossesse, cette appelation est maintenant abandonnée car le lien avec la grossesse n'a pas été établi. Le traitement du mélasma est difficile mais possible, il fait appel à des "masques" dépigmentants.

 

 


lentigo

 

 

Les taches solaires ou lentigos :

Contrairement au melasma, les taches sont en confetti et prédominent sur les zones exposées : visage, mains et décolleté.

Autant le traitement du melasma est difficile, autant les traitement des lentigos par LASER ou lumière intense pulsée est efficace et rapide.

Il est tout à fait possible de traiter plusieurs zones au cours d'une même séance. Non seulement les taches seront atténuées, mais la qualité de la peau sera améliorée : c'est le photo rajeunissement.

 

 

 

helio.jpg

La peau frippéee :


Du fait de l'âge mais aussi et surtout du soleil, la peau prend un aspect quadrillé, froissé, des plus déplaisants.

Il est tout à fait possible d'améliorer cet état.

Les peelings et LASER fractionnés donnent de bons résultats ches les sujets encore jeunes. Leur inconvénient est nécessiter 5 à 8 jours d'éviction sociale.

Le mésolift à l'acide hyaluronique (HYDRATE®) est un peu moins durable mais il ne marque que 2 à 3 jours et de façon discrète. Il n'est pas nécessaire de rester cloîtré chez soi.


scar.jpg

Les cicatrices d'acné :


L'acné est de plus en plus en plus fréquente et de plus en plus en plus grave.Les cicatrices forcément suivent le mouvement.

Il est tout à fait possible de les atténuer. Peelings et LASER fractionné donnent de bons résultats. Chez les sujets jeunes, le LASER marquera peu : 3 à 5 jours en général. Plusieurs séances seront nécessaires.

LE MUSCLE ASSASSIN

Publié le par Dr Paul Touron

DAOLE DEPRESSOR ANGULARI ORIS est un petit muscle qui relie la commissure des lèvres au rebord mandibulaire. Il abaisse les commissures, aggrave les bajoues, donne l'air triste, amer et désabusé.

Plus que les muscles du front et ceux responsables de la patte d'oie, c'est celui qui devrait être traité en priorité au Botox.

Dr Paul Touron

Colomiers - Toulouse

SOURIRE INVERSE

Publié le par Dr Paul Touron

Smiley.svg.png

Par le Docteur Paul Touron
Dermatologie esthétique
Colomiers (Grand Toulouse)


 

LE SOURIRE INVERSE


Chez la plupart des personnes, le sourire consiste à relever les commissures des lèvres (action du grand zygomatique). C'est ainsi qu'on obtient le maintenant célèbre smiley.

Ceci est le sourire standard. Il est certain que chacun a sa façon propre d'exprimer sa joie ou sa sympathie, en témoignent la multitude de smiley :

      ... et j'en passe. il n'en reste pas moins que la dominante est l'élévation des coins de la bouche.

 

 

 


549978-rachida-dati-en-couverture-de-l-express-637x0-1


Dans certains cas, plus rares, que j'appellerai le sourire inversé, ou peut être le sourire crispé, le sujet sourit vers le bas. C'est cette couverture avec l'ancien ministre Rachida Dadi qui m'a donné envie d'illustrer cette curieuse mimique tendant à reproduire le smiley inverse : . Quelle importance, me direz vous ? Chacun a la mimique qu'il veut (ou qu'il peut) le tout étant de se faire comprendre des autres.

Certes, mais regardez attentivement la photo : il y a une contraction associée des muscles du menton qui lui donne un aspect grumeleux disgracieux.

Plus grave, du moins à long terme : cette mimique implique une contracture du DAO (depressor angulari oris) non seulement quand elle sourit mais aussi quand elle fait la gueule, donc l'un dans l'autre, les trois quart du temps. A la longue cette contracture deviendra permanente et créera les bajoues, les plis d'amertume et les marionnette lines qui encadrent le menton.

 

 

Doit-on alors, pour prévenir ces risques, traiter cette zone par toxine botulique ?

 

Oui et non...

 

Oui, si l'on considère la beauté à long terme. Il est toujours possible, par des injections de comblement (acide hyaluronique ou hydroxy-apatite) de corriger le défaut installé, mais l'idéal est d'empêcher le défaut de se constituer. On injectera donc une faible dose de Botox (toxine botulique) commercialisée en France sous les appellations de Vistabel, Azzalure et Bocouture, au niveau des DAO et du menton.

 

Non, si l'on redoute les effets indésirables : quelqu'un qui a toujours souri vers le bas ne va pas du jour au lendemain inverser sa mimique ! On risque alors de se trouver confronté à une "impossibilité de sourire". En réalité le sujet pourra sourire, mais vers le haut, or il ne sait pas le faire. Certains s'adaptent à la nouvelle situation, d'autres malgré une spectaculaire amélioration du bas de le leur visage, un aspect beaucoup plus détendu, refusent la nouvelle dynamique et attendent avec impatience que le Botox aie fini son effet !

 

Que faire ?

 

Avant de prendre une décision, vous devez peser le pour et le contre :

 

Contre :

Les effets secondaires ne sont pas systématiques, et la gêne lorsqu'elle se produit, ne dure en général qu'une ou deux semaines avant que tout se remette en place.

Il faut cependant les prendre en compte pour ne pas s'affoler s'ils surviennent, ou refuser le traitement si on ne se sent pas capable de les assumer.

 

Pour :

L'effet immédiat est appréciable : le menton se lisse et s'arrondit. Ce sourire "qui n'en est pas un" se transforme en un vrai sourire qui inspirera confiance.

A long terme on évitera la formation de bajoues et de plis d'amertume qui stigmatisent un visage bien plus que d'autres rides comme celles du front ou du lion.

 

 

 

.

PETITS BOBOS

Publié le par Dr Paul Touron

Par le docteur Paul Touron

Colomiers (grand Toulouse)

 

 

Une des particularités de la peau (outre d'être le principal organe en poids et taille), est d'être de le siège d'une multitude de petits défauts, totalement bénins pour plupart, mais visibles et donc disgracieux.

Doit-on les traiter ?

Dans la mesure où il s'agit de lésions bénignes, sans risque de complication, de contagion, de dégénescence, leur traitement est facultatif.

Leur traitement est-il remboursé par l'assurance maladie ?

Par définition : non.

L'assurance maladie, comme son nom l'indique, rembourse les frais liés à une maladie, pas les p

molluscum pendulum

etites disgrâces et imperfections.

 

 

Les molluscum pendulum dont des petites formations mollasses, parfois isolées, souvent multiples, qui adorent les zones de frottement. On peut très facilement les détruire à l'aide d'un LASER. Elles ont malheureusement une fâcheuse tendance à récidiver.

 

 

 

 

 

 

Les naevus molluscoides font partie de ce qu'on appelle familièrement "grains de beauté". Ils sont souvent couleur chair molluscoide.jpg(achromiques). Eux aussi ne posent qu'un problème esthétique : ils n'ont aucune tendance à la cancérisation. On les ôte facilement au bistouri classique (shaving). La récidive est rare. L'opération laisse généralement une cicatrice discrète, voire invisible.

 

 

 

 

Les kératoses séborrhéïques (autrefois appelées verrues séborrhïques) sont des formations rugueuses, grisâtres, brunes ou VS.jpgquelquefois noires, elles ont un aspect parfois menaçant mais sont toujours bénignes. Le moindre frottement les enflamme, mais tout rentre très vite dans l'ordre. leur origine est inconnue. Parfois isolées ou sporadiques, elles peuvent être innombrables et poser un réel problème esthétique. Leur destruction au LASER ou acide trichloracétiqueest simple. Elles récidivent parfois mais pas toujours.

 

 

 

Les taches rubis sont des petites formations vasculaires (vaisseaux sanguins) de la famille des angiomes. Leur origine est rubis.jpginconnue. Elles sont toujours bénignes, le seul risque est le saignement en cas de traumatisme. En général discrètes, leur nombre parfois important occasionne une gêne esthétique. Leur destruction par LASER est simple et rapide.

TVA sur les actes esthétiques

Publié le par Dr Paul Touron

 

 

 

Comme prévu, la TVA est applicable depuis 1er Octobre sur les actes esthétiques.

Les tarifs affichéssur le site ont été modifiés en conséquence.

Que ceux qui ont voté Hollande ne se flagellent pas, la mesure avait été prise par le précédent gouvernement et mise en application par l'actuel.

"C'était pas la peine, c'était pas la peine, assurément...." (air connu)

 

 

 

Petit condensé sur les injections de comblement

Publié le par Dr Paul Touron

Petit condensé sur les injections de comblement

 

Le vieillissement de la peau est une malédiction de l’âge, bien que naturel. La dermatologie esthétique propose depuis longtemps déjà des solutions pour venir à bout de ces rides. Le collagène a été utilisé pendant un temps, l’acide hyaluronique a suivi : l’article sur l’historique des injections de comblement pour les rides vous en apprendra plus sur le sujet.

Vous trouverez des détails sur les méthodes des injections de comblement dans ces deux articles :


ainsi qu’une vidéo qui montre tout le processus du comblement d’une ride par injection.

 

Deux autres articles sur cette méthode :


ANALGESIE AU PROTOXYDE D'AZOTE (KALINOX®)

Publié le par Dr Paul Touron

Le Docteur Touron, dermatologie esthétique à Colomiers (grand Toulouse) vous informe sur l'analgésie (suppression de la sensation douloureuse) au protoxyde d'azote (Kalinox ®) au cours des actes de dermatologie.

Cette information ne remplace en aucun cas une consultation médicale.

 

Le protoxyde d'azote a été découvert en 1776.

Il fut alors utilisé dans les foires comme gaz hilarant. Ce nest qu'en 1844 qu'on mit en évidence ses effets analgésiants.

Utilisé depuis 50 ans au moins aux États Unis d' Amérique, il n'a obtenu son autorisation en France qu'en 2001 (c'est pourquoi nous avons un système de santé que le monde entier nous envie...)

Réservé jusqu'à maintenant à un usage hospitalier, il est enfin disponible en ville !

KALINOX protoxyde d'azote toulouse colomiers

Le protoxyde d'azote (Kalinox ®) s'utilise par voie respiratoire :

le patient s'applique lui même un masque sur le visage et commence à respirer dans le masque.

Au bout de quelques secondes apparait une sensation d'euphorie et de relaxation, mais il n'y a pas d'endormissement.

L'analgésie (suppression de la sensation douloureuse) apparait au bout de 3 minutes.

Si l'acte est très bref, il est alors possible de retirer le masque, l'effet du gaz durant alors quelques minutes.

Si l'acte est plus long, il est tout à fait possible garder le masque jusqu'à la fin de l'acte.

Les effets du gaz étant très brefs, il est possible de partir immédiatrement après la fin de l'acte et de conduite sa voiture !

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog