Rhinoplastie médicale : comment modifier son nez sans chirurgie

Publié le par Dr Paul Touron

La rhinoplastie est une opération chirurgicale redoutée, que ce soit pour l'opération en elle-même, ou pour ses conséquences. Pourtant une autre méthode plus légère existe pour se faire refaire le nez : la rhinoplastie médicale.

 

La rhinoplastie chirurgicale


Beaucoup de patients redoutent de faire refaire leur nez par un chirurgien :
  • peur de l'acte chirurgical
  • peur de l'anesthésie
  • peur du ratage qui sera définitif
  • crainte de trop modifier la personnalité de son visage
  • recul devant le coût d'une telle opération

 

La rhinoplastie médicale

 

 

Se faire refaire le nez chez le médecin est un acte extrêmement simple et réalisé en quelques minutes au cabinet, avec une simple anesthésie locale. Pas plus douloureux ni compliqué que le traitement d'une carie dentaire !
L'acide hyaluronique peut être injecté à la base du nez, juste au dessus de la lèvre supérieure. On remonte ainsi la pointe du nez.
 
Pour prévisualiser sur soi même l'effet d'une telle injection, rien de plus facile : regardez vous de profil à l'aide de deux miroirs, et pincez entre le pouce et l'index la base de la zone qui sépare vos deux narines. La pointe de votre nez va légèrement remonter, c'est ce que vous obtiendrez avec cette injection.
Pour diminuer la bosse sur le nez , on injecte l'ensellure nasale (le creux entre l'arête nasale et l'arcade sourcilière).


Les suites opératoires sont simples : œdème presque toujours, hématomes souvent, mais sans comparaison après ce qu'on observe au cours d'une chirurgie !

 

Une vidéo pour montrer la simplicité de l'acte : 

Vidéo RHINOPLASTIE medicale par INJECTION from Hervé Raspaldo on Vimeo.

Publié dans Comblement

Commenter cet article

Chris 04/07/2009

Bonjour, cela semble vraiment intéressant, mais y a t'il des praticiens de cette technique en France ?

Médecine esthétique 05/11/2013


A choisir entre une rhinoplastie pure et dure et cette petite intervention, le choix est vite fait. Il est toujours préférable de recourir à la technique qui présente le moins de risques.